Nous envoyons et livrons des commandes en France et en Belgique!!

          Votre Code -5%: AUCRTM7G

close
Les caractères comportementaux d’un enfant en bas âge

La plupart du temps, les nouveaux parents se heurtent à d’innombrables difficultés après avoir donné naissance à leur enfant. On se dit que c’est peut-être dû à l’inexpérience mais pas que. Elever un enfant peut être parfois un véritable défi pour tout parent.

Il ne suffit pas de mettre au monde un enfant, il faut lui apprendre à devenir, se découvrir pour finir par être tout simplement. Les parents endurent des pleurs, des cris et des caprices au fur et à mesure que le nourrisson grandit, il est amené à adopter des caractères qui peuvent changer au fil de sa petite enfance.

Heureusement les expériences révèlent que les enfants développent des attitudes et des  comportements propres à eux qu’on peut les regrouper en caractères infantiles.

Il est évident que les comportements varient selon l’âge, le sexe de l’enfant et son entourage. Ce sont des facteurs importants qu’il faut prendre en compte dans la compréhension et l’interprétation des comportements des enfants qui ne sont pas encore en mesure de parler clairement.

Les comportements d’un enfant de 0 à 12 mois

L'enfant, ne parlant pas le langage des adultes, se met à pleurer à chaque fois qu’il ressent un besoin.

Jusqu’à l’âge de 3 mois, 8 bébés sur 10 vont de temps en temps sursauter parce qu’ils sont très sensibles au monde extérieur notamment au bruit. Son enveloppe 
intra utérus le protégeait des bruits et des autres nuisances pendant la grossesse.

Il peut arriver qu’un enfant pleure toutes les nuits pendant son premier mois ou son deuxième mois. Il lui est difficile de s’accommoder au rythme de la vie extérieure. Ce n’est pas, pour autant, une raison pour le qualifier de pleurnicheur parce qu’il changera d’attitude le mois suivant.

Jusqu’à 8 mois, les pleurs ne sont pas généralisés. Ils sont plus sélectifs suivant la situation dans laquelle l’enfant se trouve. Comme l’enfant commence à s’attacher à sa mère et qu’il la reconnait par la voix, il se mettra à pleurer quand il aura besoin de la présence de sa mère.

Il en est de même lorsqu’il a faim, il ne sait pas encore qu’il faut manger. Il exprime cette sensation qui lui est désagréable par des pleurs. Il procède à la même technique pour qu’on le prenne dans les bras ou pour s'endormir.

Il commence aussi à prendre des jouets par les doigts et à expérimenter ses sens. Il va commencer à crier, à marcher à quatre pattes, à tirer les rideaux et tout ce qui est à portée de main.

Jusqu’à 12 mois, l’enfant peut déjà profiter de la station débout et de la marche. Il aime suivre ses parents. Il répète plusieurs fois certains gestes comme les clins d’œil, les sourires,... Il cherche à se faire remarquer par ses parents et à être encouragé et applaudi.

 

Les comportements d’un enfant d’un an à trois ans

Dans cette tranche d’âge, l’enfant distingue facilement qui sont les parents et ceux qui ne le sont pas. De par ses forces motrices, il teste ses limites en permanence, testant son corps. Il commence à parler, à acquérir certains vocabulaires.

Ses comportements ne seront pas toujours identiques à ceux des parents quand ces derniers étaient encore enfants. L’enfant a un caractère inné qui le différencie des autres et pour lequel l’environnement extérieur n’a pas toujours d'influence. C’est à l’enfant d’adapter ses comportements en fonction de l’extérieur.

Il commence à se reconnaître dans un miroir et il connaît les parties de son corps.

A cet âge de la petite enfance, l’enfant peut être routinier, désobéissant, pleurnicheur, timide ou solitaire. Il peut arriver qu’il n’aime pas les bisous, les bains, les câlins, tout comme il peut aimer à jeter ce qu’il touche ou mordre certains objets.

L’enfant est très curieux et demande l’origine de tout pour comprendre. Il apprend à être autonome mais possessif en matière de jeux et de nourritures.

L’enfant prend goût à la télévision et aux écrans, c'est d'ailleurs un danger pour son développement psychomoteur : il est très important de ne pas exposer un enfant aux écrans avant l'âge de 2 ans. Il forge peu à peu sa personnalité en commençant à dire non. Il apprend à se contrôler sur certaines activités de son corps comme faire ses besoins, manger et dormir. Il sait ce qu'il veut et ce qu'il ne veut pas, il apprend à aimer certaines choses.

www.couchespourtous.com

Related products

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant