Cette année encore, on ne peut échapper aux messages de prévention sur les dangers de la télévision avant l'âge de trois ans. Dans la salle d'attente du médecin, avec des amies, et, même, sur les chaînes spécialement dédiées à eux...

Cependant, certaines voix s’élèvent contre ce matraquage, qui semble bel et bien exagéré.

Quels sont les effets de la surconsommation de la télévision ?

On parle bien ici de trop de télévision. On ne peut pas nier que si l'écran est distrayant, et parfois éducatif, il n'en reste pas moins qu'à haute dose, rester des heures à le regarder est néfaste, surtout chez les petits.

En plein développement moteur et sensoriel, un enfant de moins de trois ans se doit de découvrir le monde en tant qu'acteur. Toucher, sentir, explorer et découvrir les effets les conséquences de ses actions, ça l'aide à grandir et à s'éveiller.

Devant un écran, il reste passif, et, pire, ressent des frustrations, puisqu'il ne peut pas agir. Forcément, cela aura pour effet non seulement de ressortir une fois l'écran éteint, mais, en plus, tout le temps passé devant la télévision sera du temps perdu pour son développement. C'est pourquoi le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel), ainsi que de nombreux pédiatres, mettent en garde contre la télé avant l'âge de 36 mois, et vise même à la déconseiller totalement.

Alors doit-on vraiment interdire la télévision aux jeunes enfants ?

L'interdiction pure et dure des écrans est un objectif difficilement réalisable de nos jours. Même si on ne possède pas de télévision, on a presque tous au moins un écran chez soi, que ce soit un ordinateur, un smartphone, une tablette.

Et qui n'a jamais regardé une émission de télé d'un œil en donnant le biberon, ou en faisant à manger, ou le ménage ?

En règle général, notre enfant est avec nous, et regarde donc, lui aussi, la télé.

Et la télé n'est pas si mauvaise que ça. On a constaté qu'avec des émissions conçues spécialement pour les enfants, ils gagnent en vocabulaire. De plus, ces émissions à petites dose, auront tendance à éveiller l'enfant et à développer son imagination, à l'image d'une histoire ou d'un conte que l'on raconte le soir avant de dormir...

L'important, c'est de faire preuve de bon sens. 

Les enfants peuvent tout à fait regarder la télévision, si on respecte quelques règles :

  • Ne pas laisser la télévision en fond sonore toute la journée, et privilégier de vraies pauses télévision (autant assumer), avec des programmes dédiés à son âge. On peut regarder avec lui, ou faire quelque chose à côté (ses comptes, son planning, trier le linge, ou, tout simplement, boire un café tranquillement).

  • Limiter le temps devant l'écran. Une heure est déjà beaucoup pour un enfant de cet âge. On peut découper cette heure en fraction d'un quart d'heure ou vingt minutes, réparties tout au long de la journée.

  • Et, bien entendu, faire attention aux programmes. Ne pas lui mettre un dessin animé ou un film qui n'est pas de son âge. Il risque d'être choqué par certaines scènes, ou alors, de s'en désintéresser carrément.

Vous avez la parole :

Et vous, pour ou contre les écrans avant trois ans ? Venez donner votre avis et débattre en commentaire.

www.couchespourtous.com