VENTES FLASH DU WEEK-END !

close
DODO, L'ENFANT DO.... Ou le sommeil des enfants

Dormir est une étape indispensable pour toute personne vivante, et chez les bébés et enfants, encore plus. La qualité et la quantité de sommeil sont deux conditions à une bonne croissance. Mais il n'est pas toujours simple d'endormir son enfant. Et que se passe- t'il de si important lorsqu'il dort ?

Dors si tu veux devenir grand

Les fonctions du sommeil chez l'enfant et l'adulte sont similaires, à quelques détails près. Comme nous, un bébé a besoin de récupérer. L'enfant découvre le monde, grandit, explore, fait ses dents... Il a des journées bien plus épuisantes qu'il n'y paraît !

Dormir est donc indispensable pour lui permettre de « souffler », et permettre son développement physique et psychique. En d'autres termes : grandir.

C'est en effet pendant l'endormissement que vont s'enclencher divers mécanismes : récupération, mémorisation, sécrétion de l'hormone de croissance, développement des circuits nerveux, stimulation du système immunitaire....

D'où l'importance pour le bébé et le jeune enfant de dormir bien, et suffisamment.

Les phases et rythmes de sommeil chez l'enfant

Chez le nouveau-né, il existe deux phases de sommeil. Le sommeil calme, correspondant globalement à notre sommeil profond. Bébé est immobile, sa respiration et son rythme cardiaque sont lents et réguliers. Cette phase dure environ 20 minutes.

Le sommeil agité, qui équivaut au sommeil paradoxal. On verra des expressions sur son visage (correspondants aux émotions fondamentales, comme la joie, la tristesse, etc). Cette phase dure environ 25 minutes.

À partir de 1 mois, bébé va progressivement avoir des phases de réveil plus longues, ainsi que des phases de sommeil plus étendues la nuit. C'est aussi à ce moment que se met en place la périodicité jour/nuit.

Vers trois mois, bébé devrait, normalement, commencer à faire ses nuits, et les phases de sommeil se transforment progressivement.

C'est vers six mois et jusque quatre ans que va se mettre en place un rythme de plus en plus similaire à celui des adultes. Les siestes vont peu à peu disparaître, pour ne laisser place qu'à celle de l’après-midi.

Combien de temps doivent-ils dormir ?

Ces données sont générales, mais en moyenne, un nouveau-né doit dormir 16 à 17 heures par jour.

Vers 6 mois, ce temps diminue pour arriver à 15 heures.

À partir d'un an, bébé doit dormir 14 heures, jusqu'à ces trois ans, où il dort 13 heures.

Ensuite, un enfant doit dormir 10 heures par jour.

Les troubles du sommeil

Les grandes personnes ne sont pas les seules à souffrir de troubles du sommeil, les enfants aussi en sont victimes, et même les bébés !

Il existe plusieurs troubles :

  • Difficulté d'endormissement. Il peut commencer vers six mois. Bébé vit à ce moment-là l'angoisse de la séparation, il n'aime pas être loin de vous.

  • Les réveils nocturnes. Les réveils nocturnes sont normaux. Tous les enfants se réveillent, parfois jusqu'à cinq fois dans la nuit. Mais il est capable de se rendormir seul. Si ce n'est pas le cas, il faudra alors aller voir ce qui le dérange pour qu'il se rendorme.

  • Les terreurs nocturnes.

  • Les cauchemars.

  • Et plus rares, mais également possible, le somnambulisme.

Ces troubles du sommeil ne sont pas une fatalité. Si, bien que vous ayez appliqué les conseils qui suivent, votre enfant a un sommeil perturbé, consultez votre pédiatre.

Tout pour bien dormir !

Le sommeil est un mécanisme qui peut s'enrayer très facilement. Et il est aussi parfois compliqué à obtenir. Quelques conseils, et astuces, pour que bébés et enfants dorment du sommeil du juste.

  • Ne surchauffez pas sa chambre. Une température de plus de 19 degrés risque de troubler le sommeil de votre enfant. De même, pensez à l'aérer tous les jours.

  • Faites dormir votre nourrisson sur le dos.

  • Emmaillotez-le. Les nourrissons se sentent plus en sécurité, comme dans le ventre de maman.

  • De même, pour lui rappeler sa vie utérine, pensez à le bercer.

  • Faites en sorte qu'il ait assez mangé (mais pas de trop non plus, la digestion pourrait être compliqué).

  • Rassurez-le avec des paroles, des câlins.

  • Lui donner un bain le soir, au calme, avec des lumières tamisées peut favoriser l'endormissement.

  • Faites en sorte que sa couche soit propre et de bonne qualité. Sinon, gare au réveil !

  • Vous pouvez commencer à instaurer une routine. Cela rassure l'enfant. Et pour l'aider à commencer à différencier le jour de la nuit, faites en sorte que le soir soit calme, sans trop de lumière.

  • Ne lui donnez pas l'habitude de s'endormir dans vos bras. En effet, il est très important que l'enfant arrive à s'endormir de lui-même.

  • N’accourez pas dès que bébé pleure. Attendez un peu avant d'aller voir s'il y a un problème (faim, douleurs, soif).

  • Repérez les signes de fatigue, afin de trouver l'heure optimale du coucher (bâillement, énervement, yeux qui pleurent...).

  • Pour les plus grands, n'hésitez pas à mettre en place un rituel avec des histoires.

  • Rassurez votre enfant. Mais soyez ferme. Expliquez-lui que c'est l'heure de dormir, mais que vous êtes à côté.

Le rituel du coucher est une étape importante pour favoriser l'endormissement et le sommeil de qualité. Tout le monde a ses propres habitudes. Quelles sont les vôtres ? Écrivez votre méthode en commentaire.

www.couchespourtous.com

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant